éducation artistique et culturelle 

Comment chanter et danser en même temps, sans que les deux disciplines ne s’ajoutent artificiellement l’une à l’autre, mais qu’elles se fondent au contraire en un seul geste artistique ?
Quel que soit l’âge et le niveau, cette démarche fournit des outils spécifiques pour l’écoute au sein d’un groupe, l’autonomie
 sur scène, la compréhension musicale, la mémorisation, la technique vocale, l’expressivité… Et permet également d’aiguiser le regard et l’écoute du spectateur.

Formation : Jeanne Dambreville
Ateliers de pratique dans le cadre d’un projet d’éducation artistique et culturel, pour participer au spectacle Initiales

– En milieu scolaire : classes de primaire, collège ou lycée ; 1 à 2 classes.
– En conservatoire ou école associative : enfants ou adultes, débutants ou avancés, groupes de niveaux et de disciplines homogènes ou mélangés. Danseurs, chanteurs, comédiens, classes de formation musicale, chorales… 25 à 40 participants.
– Groupe constitué spécifiquement pour le projet : appel à candidatures pour 25 à 40 amateurs de tous niveaux, adultes et/ou enfants.

Actions réalisées : construction de spectacles avec les collégiens de la CHAM de Forges-les-Eaux (2016), avec deux classes de cycle 3 du REP de Rouen (2017), avec le lycée Maurois à Elbeuf (2019) ; masterclass pour les élèves de chant choral du conservatoire de Val-de-Reuil (2018)

Atelier de découverte, ouvert à tous

(2h le jour du spectacle ou quelques jours avant, jusqu’à 50 participants)

Actions réalisées : ateliers au Festival de la Voix de Châteauroux (2015), au Centre national de la danse (2016), au Singing Roadshow, académie vocale itinérante (2017).

Formation initiale ou continue pour les professionnels

(professeurs de danse, de chant, de formation musicale, d’art dramatique, chefs de chœur, intervenants en milieu scolaire, enseignants du premier ou du second degré…)

Formations réalisées : au Conservatoire de Grand-Couronne (pour le CNFPT, 2016) ; pour les professeurs des CHAM Pays-de-Bray (2016) ; pour les professeurs des écoles et musiciens intervenants du Réseau d’Éducation Prioritaire de Rouen (2017) ; pour les enseignants du second degré de l’académie de Rouen (2018) ; pour le Rectorat de Créteil (2018) ; pour les CFMI d’Orsay et de Toulouse (2017-2018).